Quinzième après 15 journées, Valence (vainqueur 2-0 à Valladolid hier) a réalisé une belle deuxième partie de saison pour arracher la quatrième place, qualificative pour la Ligue des champions.
Demi-finaliste de la Ligue Europa et finaliste de la Coupe d’Espagne qui se jouera samedi 25 avril (21 heures), Valence disputera la prochaine Ligue des champions en 2019-2020. C’est un petit miracle pour un club qui était 15e après quinze journées. Le VCF a trouvé la bonne carburation en deuxième partie de saison pour terminer quatrième. Ce samedi, la deuxième meilleure équipe de Liga en déplacement (30 points en 19 rencontres) s’est imposée à Valladolid (2-0). Par deux fois, le pressing très haut sur la relance adverse a fonctionné. Rodrigo a d’abord récupéré un ballon dans les pieds de Kiko Olivas, Mina a relayé et servi Carlos Soler pour l’ouverture du score (36e). Le jeune Valencien de 22 ans avait déjà marqué un but capital contre Alavés la semaine dernière. À la 52e, Parejo a dépossédé Alcaraz du ballon avant de décaler Rodrigo qui a creusé l’écart. En difficulté, la défense de Valence a été sauvée par Jaume (22e, 90e+2) mais surtout par ses montants à deux reprises (14e, 61e). À la 76e, l’arbitre n’a pas accordé un penalty pourtant très clair sur Enes Unal.