Au terme d’un inattendu duel de leaders entre le Real et Grenade, les Merengue ont pris leurs distances sur leurs dauphins (désormais 4 points sur les Andalous et l’Atlético Madrid) en s’imposant à domicile samedi (4-2). Alors que les Madrilènes avaient pris leurs aises grâce à des buts de Benzema, Hazard et Modric, Aréola a relancé Grenade en concédant un penalty sur une jolie boulette. Si le Real galère en Ligue des champions, sur la scène nationale, tout va bien pour les Merengue. Vainqueurs du choc qui opposait le leader madrilène à son étonnant dauphin, Grenade (4-2), les hommes de Zinédine Zidane prennent quatre points d’avance sur leur adversaire du jour, grâce notamment au premier but sous ses nouvelles couleurs d’Eden Hazard. Mais alors que Madrid contrôlait le match, Alphonse Aréola a relancé Grenade sur une boulette… Quatre jours après la grosse déconvenue subie à domicile face à Bruges en C1 (2-2), le Real se devait de réagir lors du choc de cette 8e journée de Liga. Et c’est ce que la Maison Blanche a parfaitement fait en ouvrant le score très rapidement grâce à l’inévitable Karim Benzema. Superbement servi par Gareth Bale, le joueur tricolore a inscrit son 6e but de la saison en championnat, pour lancer un Real plus costaud derrière qu’à son habitude (1-0, 2e).