Le derby entre le Real Madrid et l’Atlético n’a pas vu de vainqueur (1-1). Cristiano Ronaldo avait magnifiquement ouvert le score mais Antoine Griezmann lui a répondu cinq minutes plus tard. Les Colchoneros conservent quatre points d’avance dans la lutte à la deuxième place sur leur adversaire du jour.

Avec des buts de Cristiano Ronaldo puis Antoine Griezmann, le Real et l’Atlético se sont neutralisés (1-1) hier dans le derby madrilène de la 31e journée du Championnat d’Espagne, à la grande joie du leader Barcelone, tout proche du titre. Dans un duel heurté et haché, Ronaldo a frappé le premier avec une belle volée croisée (53’). Mais pour son 200e match officiel avec l’Atlético, Griezmann a riposté après un une-deux avec Vitolo (57’), marquant pour le troisième match d’affilée en Liga au stade Santiago-Bernabeu. Ce partage des points entre l’Atlético (2e, 68 pts) et le Real (3e, 64 pts) fait les affaires du Barça (1er, 79 pts), qui compte désormais 11 longueurs d’avance sur les «Colchoneros» à sept journées de la fin. On voit mal désormais ce qui pourrait empêcher le club catalan de décrocher un 25e titre de champion, d’autant qu’il est invaincu depuis 38 journées, record d’Espagne égalé.

Zidane : « Pas de haie d’honneur pour le Barça »
Hier matin, Zinedine Zidane a fait une déclaration qui a mis le feu aux poudres vis-à-vis des ennemis de toujours, le FC Barcelone. En effet, alors que les deux formations se rencontreront pour la 36e journée de Liga, il est possible que les Blaugranas soient sacrés champions d’Espagne bien avant ce Classico. Ainsi, la tradition veut que les joueurs de l’équipe adverse fassent une haie d’honneur (Pasillo) au nouveau champion de Liga à son entrée sur la pelouse. Sauf que pour le technicien français, il semble exclu que ses joueurs perpétuent cette tradition. « Nous ne leur ferons pas de haie d’honneur », a déclaré Zidane.
« C’est ma décision, rien de plus. Je ne comprends pas toute cette histoire de haie d’honneur.
On ne le fera pas et d’ailleurs, nous sommes encore très loin de la fin de saison », a-t-il ajouté.