L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré samedi que plus de 200 migrants illégaux ont été secourus au large de la côte ouest de la Libye au cours des dernières 24 heures. «Plus de 200 migrants ont été ramenés sur les côtes libyennes au cours des dernières 24 heures. Le personnel de l’OIM qui était sur place pour fournir une assistance a signalé que dix autres ont été portés disparus en mer», a tweeté l’OIM. Libye est en proie à l’insécurité et au chaos depuis la chute de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011, ce qui fait de ce pays d’Afrique du Nord un point de départ privilégié pour des milliers de migrants qui tentent de traverser illégalement la mer Méditerranée pour se rendre en Europe. Selon l’OIM, plus de 6.500 d’entre eux ont été jusqu’à présent secourus au large des côtes libyennes cette année. Les refuges pour les migrants en Libye sont surpeuplés, malgré les appels internationaux répétés en faveur de leur fermeture.