Le Parlement libyen a désigné ce 10 fevrier l’influent ex-ministre de l’Intérieur Fathi Bachagha pour remplacer Abdelhamid Dbeibah à la tête du gouvernement, lors d’un vote controversé susceptible d’exacerber les luttes de pouvoir dans le pays.

“Le Parlement vote à l’unanimité la confiance à Fathi Bachagha comme chef du gouvernement”, a indiqué le porte-parole du Parlement, Abdallah Bliheq à l’issue d’une séance à Tobrouk (est).

M. Dbeibah a fait savoir ces dernières semaines qu’il ne céderait le pouvoir qu’à un gouvernement sorti des urnes.