Le Premier ministre Libyen, Abdelhamid Dbeibah, a déposé, dimanche, sa candidature à l’élection présidentielle de 24 décembre prochain, rapportent des médias locaux. M. Dbeibah a signé des documents et pris des photos de son dossier déposé au siège de la Haute commission électorale (HNEC) dimanche à Tripoli, à la veille de la clôture des candidatures, selon des images retransmises en direct par la télévision nationale libyenne. Originaire de Misrata (ouest), Abdelhamid Dbeibah, 62 ans, a été désigné en février, par un forum de 75 délégués libyens sous l’égide de l’ONU, pour mener la transition jusqu’à la tenue des élections législatives et présidentielle. M. Dbeibah a longtemps laissé planer le doute sur sa candidature sans cesser d’y faire allusion ces dernières semaines. Les choses se sont précisées lorsqu’il a déposé sa déclaration de patrimoine jeudi, condition requise pour tout candidat. Plus de 2,83 millions de Libyens sur environ 7 millions d’habitants se sont inscrits pour voter. Pour la communauté internationale, la tenue des élections – la présidentielle suivie un mois plus tard de législatives – est essentielle pour pacifier le pays, qui compte les réserves pétrolières les plus abondantes d’Afrique.