La marine libyenne a indiqué samedi que ses garde-côtes ont secouru 71 immigrants illégaux au large de la côte occidentale du pays. Les immigrants étaient en route pour l’Europe sur un bateau pneumatique lorsque la patrouille des garde-côtes s’est dirigée vers eux après avoir reçu un appel de détresse, a déclaré la marine libyenne. Les immigrés ont été remis au département de lutte contre l’immigration clandestine, qui accomplira les procédures nécessaires à leur expulsion en toute sécurité vers leur pays d’origine, a-t-elle ajouté. Le pays d’Afrique du Nord est en effet devenu un point de départ privilégié pour les immigrants illégaux qui veulent traverser la mer Méditerranée vers les côtes européennes. Depuis le début de l’année 2021, plus de 20.000 migrants illégaux ont été secourus, tandis que des centaines d’autres sont morts et ont été portés disparus au large des côtes libyennes sur cet itinéraire de la Méditerranée centrale, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).
(APS)