Les juridictions compétentes de la Cour d’Alger ont ordonné jeudi, la liberté provisoire pour Karim Tabbou, Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche, indique l’APS, en citant le parquet d’Alger. Pour Karim Tabbou, la chambre correctionnelle prés la Cour d’Alger, statuant sur la demande de son avocat, a ordonné sa mise en liberté provisoire, précise la même source. Concernant Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche, c’est le juge d’instruction en charge de leurs dossiers qui a ordonné leur mise en liberté provisoire, ajoute le parquet d’Alger.