Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, et Neymar ont fait la une du quotidien Sport hier. Le média espagnol est soulagé que la guerre soit enfin finie entre le club catalan et le Brésilien. «La fin d’une guerre qui a duré 4 ans», peut-on lire. Le Barça a informé lundi via un communiqué qu’un accord extra-judiciaire concernant les différents litiges entre les deux parties avait été trouvé. «Neymar et le Barça font la paix», écrit de son côté L’Équipe.
Malgré son départ du Barça en 2017 pour le PSG, le Brésilien était toujours lié au club catalan à cause du paiement d’une prime de plusieurs dizaines de millions d’euros. Cette histoire désormais terminée, le Ney peut désormais définitivement tourner la page du FC Barcelone et se concentrer pleinement sur ses objectifs sportifs avec le Paris Saint-Germain.

La Juventus veut reconquérir CR7
Cristiano Ronaldo a encore fait la une des quotidiens italiens hier. Le quintuple Ballon d’Or a fait son grand retour à Turin lundi. Il a été accueilli en grande pompe par les tifosi de la Juve, qui ont visiblement tenté de lui faire passer un message en leur clamant leur amour. «Show et mystère», résume le Corriere dello Sport.
En effet, si le Portugais est un joueur de la Juventus, son avenir est toujours aussi flou. Le quotidien italien explique que le PSG maintient toujours des contacts avec le clan Ronaldo, au cas où Kylian Mbappé viendrait à prendre la direction du Real Madrid. «Grand bain de Juve pour Cristiano», écrit-on du côté de Tuttosport. L’opération reconquête du cœur de CR7 est clairement lancée dans le Piémont.