Le roman « Les yeux de Mansour » de l’écrivain algérien Ryad Girod a été traduit et publié aux Etats-Unis sous le titre « Mansour’s Eyes », annonce l’éditeur américain « Transit Books » sur son site de vente en ligne (voir capture d’écran en dessous).

Capture écran du site de « Transit Book’s »

Le roman dans sa version traduite vers l’Anglais par Chris Clarke n’est pour le moment disponible à la vente qu’en format numérique alors que la livre en version papier est quant à lui annoncé pour le 14 juillet prochain. Sorti en Algérie en 2018 aux éditions Barzakh, « Les yeux de Mansour » avait reçu le Grand Prix Assia Djebar du roman avant d’être publié en 2019 en France.

Lire l’entretien de Ryad Girod accordé (en décembre 2018) à « Reporters » à propos de son roman « Les yeux de Mansour »: