Avant-hier, jeudi, un responsable de l’Assemblée populaire de la wilaya d’Alger (APW) a fait savoir que les souscripteurs au logement promotionnel aidé (LPA) seront convoqués par les communes algéroises concernées à la fin de ce mois de décembre. Yahia Nessal, chargé de l’habitat et de l’urbanisme, a déclaré que « les dossiers du programme LPA font l’objet d’une minutieuse opération de tri pour ressortir les dossiers acceptés pour un quota de 10.000 unités consacrées à la wilaya d’Alger ». Ce responsable s’est exprimé en marge de la remise de 1.330 logements de type location-vente (AADL) et logements publics promotionnels (LPP). Les communes se chargeront de contacter les souscripteurs reternus pour leur fixer un rendez-vous pour le dépôt des dossiers, a-t-il précisé. Les dossiers ont été examinés sur la base du fichier national du logement et du fichier de la Société nationale de l’électricité et du gaz (Sonelgaz), en sus d’autres critères relatifs à la situation sociale, a-t-il ajouté. Le même responsable a fait état de 262.000 demandes formulées par Internet pour bénéficier de ce programme. M. Nessal a souligné que les souscripteurs n’ayant pas été admis lors de l’opération de tri seront pris en charge dès la consécration d’autres quotas de logements au titre de cette formule à Alger.Les 262.000 souscripteurs seront répartis, selon la priorité, sur des listes comportant 10.000 inscrits chacune à consulter en cas d’affectation de quotas de logements supplémentaires à la wilaya. Cette opération évitera aux autorités locales de procéder à un nouveau tri lorsqu’elles obtiennent de nouveaux quotas, a-t-il précisé, soulignant que cette méthode d’établissement des listes permettra de mettre les opérations d’octroi de logements à l’abri de toutes les manipulations et leur confèrera davantage de transparence.