Les licences d’importation seront élargies à d’autres produits si nécessaires comme les cosmétiques, les carreaux céramiques et les câbles, a indiqué, jeudi dernier à Sétif, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb, lors d’une conférence de presse animée à l’issue de sa visite dans cette wilaya de l’Est du pays.

A ce sujet, le ministre va réunir tous les professionnels pour discuter de cette option. Et pour cause, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a instruit, la veille de sa visite à Sétif, M. Bouchouareb afin de mettre en place un groupe de travail pour identifier les produits menacés par les importations. C’est dans le même prolongement que le projet de loi sur la métrologie a été présenté récemment aux députés et qui permettra de mettre en place les normes nationales pour lutter contre la contrefaçon. Dans ce sillage, le ministre a visité l’unité de production des appareils de mesures du gaz et de l’électricité de la société relevant du Groupe Sonelgaz, AMC, en partenariat avec des américains, devenue un «fleuron» de l’industrie nationale, selon lui.F. M.