« Il y a tellement de choses à faire », voilà une expression pleine d’espoir et de promesses ;  elle pourrait cependant renvoyer à un vide ou à un retard difficile à rattraper ! Pour ce numéro  du cahier culturel, nous nous concentrerons sur le sens optimiste de cette assertion et sur  les belles initiatives culturelles qui naissent et méritent intérêt et accompagnement.

Au menu de cette édition : un bon roman, une pièce de théâtre qui questionne notre besoin en culture et une autre qui célèbre le « vivre-ensemble », un artiste qui ose changer sa vie à 40 ans, une galeriste qui fait le pari de l’art, et le rappel à notre bon souvenir une légende qui continue d’impacter notre réel…
« Il y a tellement de choses encore à faire en littérature », nous dit Chawki Amari dans l’entretien qu’il nous accorde autour du superbe «Balak», un roman sur le hasard dans une ville qu’il raconte amoureusement. Un livre qui se lit avec plaisir, une notion importante en littérature, mais qu’est ce que la littérature au juste ? Des éléments de réponses dans l’interview.
« Tellement de choses à faire » et à dire sur le 4e art également. Nous proposons un échange avec Omar Fetmouche, auteur et metteur en scène du monodrame « Saha l’artiste ! », présenté lundi dernier sur les planches du TNA. Le dramaturge nous parle de son spectacle et de ses objectifs et aborde, entre autres thèmes, la situation de l’artiste ; un «artiste [qui] doit sentir les pulsations profondes de sa société» et qui a besoin de « protection » pour exercer son art.
Pour mettre l’action sur de belles initiatives culturelles et notamment dans le domaine des arts visuels où il y a réellement « tellement de choses à faire », nous nous entretenons avec Amel Mihoubi, fondatrice et responsable de la galerie d’art « Le Paon », qui nous explique son concept.
Nous vous invitons à lire un « Portrait » sur Issam Rassam, un artiste de Biskra, pétri de talent, qui réalise des dessins plus vrais que nature avec un stylo à bille. Passion, talent et volonté se conjuguent chez cet artiste, qui relate son parcours et ses difficultés notamment pour montrer/exposer ses œuvres.
Dans ce numéro, nous revenons sur la disparition du comédien Abdelkader Tadjer à travers des témoignages. Vous pourrez également lire un article sur le RAP qui évoque l’ouverture d’un musée au Etats-Unis qui lui est dédié et sur le phénomène Soolking, un artiste qui cartonne et bat tous les records. Un article sur la pièce « Nathan Le sage » qui sera présentée ce soir et demain au TNA est à lire, ainsi que la « Chronique des 2Rives », dans laquelle Abdelmadjid Kaouah ressuscite Hizia, sa légende et le célèbre poème de Ben Guitoune.
Ainsi donc, il y a « tellement de choses à faire » et nous nous y attelons dans ce numéro pour mettre en lumière quelques-unes d’entres elles.