Où jouera Lionel Messi la saison prochaine ? Si Manchester City semble être en pole position, rien n’est encore bouclé, notamment car le FC Barcelone se montre très ferme et exige que les clubs intéressés déboursent 700 millions d’euros, soit la clause libératoire du joueur. On peut cependant facilement imaginer que le joueur partira pour un montant inférieur en cas de transfert, et les médias européens y vont chacun de leur information concernant les offres ou les plans du club catalan ces dernières heures.
Ainsi, L’Équipe dévoile par exemple qu’une offre de 250 millions d’euros pourrait convaincre l’écurie dirigée par Josep Maria Bartomeu de lâcher son numéro 10. Une somme que les Citizens ne sont en revanche pas en mesure de débourser actuellement. De son côté, le quotidien AS affirme sur sa Une que le plan du Barça est de toucher 100 millions d’euros en plus de récupérer trois joueurs. La valeur d’une telle opération dépasserait a priori les 250 millions d’euros.

Les Citizens sont encore loin des demandes du Barça
De son côté, ESPN précise que Manchester City est prêt à débourser un montant inclus entre 100 et 150 millions d’euros. Quant aux joueurs à échanger, et contrairement à ce qui a été dit plus tôt dans la semaine, Gabriel Jesus, Riyad Mahrez ou Bernardo Silva sont considérés comme intransférables et n’entreront a priori dans aucune opération.
Reste encore l’option de voir le sextuple Ballon d’Or filer gratuitement, dans le cas où la justice lui donne raison. Pour rappel, dans le clan de l’Argentin, on s’accroche à cette clause lui permettant de partir librement à la fin de chaque saison. Une clause qui a expiré, mais l’entourage de l’intéressé estime qu’avec le report de la saison dû au coronavirus, elle est encore en vigueur. Décidément, ce feuilleton ne fait que commencer…

La Pulga compte sécher la reprise
Par ailleurs, attendu au centre d’entraînement du Barça pour aujourd’hui, Lionel Messi envisagerait de ne pas s’y rendre et ainsi de rater le début de la préparation du club catalan pour forcer son départ lors du mercato.
Si Ronald Koeman espère à nouveau le rencontrer pour tenter de le convaincre de rester, l’Argentin pourrait passer à la vitesse supérieure et sécher la reprise selon les informations de la radio locale Catràdio Esports. Dans le but de forcer la main à sa direction, Lionel Messi ne devrait ainsi pas se rendre au centre d’entraînement du club pour les tests médicaux liés au coronavirus ce dimanche.
De la même manière, le sextuple Ballon d’Or risque de manquer la session de reprise du groupe blaugrana demain. Evoqué avec insistance du côté de Manchester City et en contact avec Pep Guardiola, l’international de l’Albiceleste reste aussi dans le viseur du PSG et de l’Inter Milan.

Un choix stratégique
Espéré dans un premier temps pour le début de la préparation barcelonaise, Lionel Messi aurait finalement renoncé après avoir pris écouté l’avis de ses conseillers juridiques.
Après avoir réclamé son départ via un «burofax», l’entourage de l’attaquant de 33 ans craindrait d’envoyer un message contraire à la stratégie mise en place pour négocier son transfert.
«La Pulga» tente de faire valoir une clause lui permettant de quitter le club librement cet été alors que le Barça refuse toute négociation en rappelant la date d’expiration de celle-ci, le 10 juin. n