Une régression des cas d’infection au nouveau coronavirus a encore été enregistrée hier. Il s’agit de 242 nouveaux cas confirmés de Covid-19, recensés durant les dernières vingt-quatre heures, contre 247 la veille. Les décès, eux, ont connu une très légère hausse avec 8 malades ayant perdu la vie durant les dernières vingt-quatre heures, contre 7 la veille.
Une légère hausse a été enregistrée pour les guérisons, dont le nombre de patients rétablis ayant quitté les structures hospitalières s’est établi à 167 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 162 la veille, a indiqué, hier, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de la pandémie, Dr Djamel Fourar.
A propos des malades en réanimation, le même responsable a révélé que leur nombre a baissé. «27 patients sont actuellement en soins intensifs», contre 29 la veille, a-t-il déclaré.
Le nouveau bilan fait porter le total des cas confirmés en Algérie à «48 496, dont 242 nouveaux cas, soit 0,6 cas pour 100 000 habitants lors des dernières vingt-quatre heures, celui des décès à 1 620 cas, alors que le nombre des patients guéris est passé à 34 204, selon les précisions du Dr Fourar lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie. Il a également fait savoir que «21 wilayas ont recensé durant les dernières 24 heures moins de 10 cas, 6 autres ont enregistré plus de 10 cas, tandis que 21 wilayas n’ont enregistré aucun cas».
Le porte-parole du Comité scientifique a insisté sur le respect du port du masque et de la distanciation physique, en raison de la situation épidémiologique et sachant que la vigilance est toujours de mise, le coronavirus étant toujours en circulation. C’est également l’avis du Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui a reconnu que «nous sommes loin d’être tirés d’affaire», lors d’une visioconférence, hier, consacrée à la pandémie sur le continent européen. «Heureusement, le nombre de décès semble rester à un niveau relativement bas pour le moment», a-t-il souligné.

308 000 cas dans le monde dimanche
La pandémie a repris de plus belle dans le monde. Pour la seule journée d’avant-hier, dimanche 13 septembre, il a été enregistré près de 308 000 cas confirmés de Covid-19. Un nouveau record selon le tableau de compilation des cas de l’Organisation mondiale de la santé. C’est seulement la deuxième fois depuis que l’OMS compile ces chiffres, que le nombre de cas confirmés (307 930) dépasse les 300 000. Le 6 septembre, le compte avait atteint 306 857 cas. Avec 214 810 cas confirmés, le 1er septembre marque le niveau le plus bas du mois en cours. Ce chiffre à lui seul ne donne pas une idée exacte de l’état de la pandémie puisqu’il peut être influencé par la multiplication de tests qui permettent de détecter plus de cas que quand ces moyens de dépistage étaient rares ou peu usités.
La pandémie continue aussi de faucher des vies. Elle a fait 924 968 morts dans le monde depuis son apparition en Chine, en décembre dernier, selon un bilan établi à partir de sources officielles hier matin. Plus de 29 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 19,3 millions sont aujourd’hui considérés comme guéris. <