Poursuivant leur baisse, les nouvelles contaminations au coronavirus en Algérie sont passées, pour la première fois depuis plusieurs semaines, en dessous de la barre des 300 cas par jour, même si elles restent, toutefois, très proche de ce seuil. Le pays a, en effet, enregistré 298 nouveaux cas confirmés de Covid-19 durant les dernières vingt-quatre heures, contre 304 la veille, a indiqué, hier, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Dr Djamel Fourar.
Quant au nombre de décès, il s‘est inscrit en légère hausse, passant à 10 cas ayant succombé à la maladie durant les dernières vingt-quatre heures, contre 8 la veille, selon le même responsable. Concernant les guérisons, il a fait savoir que leur nombre a connu un recul. «L’Algérie a enregistré 222 cas de personnes guéries ayant quitté les établissements hospitaliers durant les dernières vingt-quatre heures», contre 253 cas la veille.
Pour ce qui est des personnes en réanimation, leur nombre n’a pas changé comparativement à la veille. «Il y a 42 patients actuellement en soins intensifs», a déclaré Dr Fourar.
L’Algérie enregistre, ainsi, un nombre total des cas confirmés de «46.071, dont 298 nouveaux cas, soit 0,7 cas pour 100.000 habitants lors des dernières 24 heures» et «un total de 1.549 décès», alors que le nombre des «patients guéris est passé à 32.481», a précisé Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de Covid-19.
Par ailleurs, «13 wilayas ont recensé durant les dernières 24 heures entre 1 et 9 cas, 12 autres ont enregistré plus de dix cas, tandis que 23 wilayas n’ont enregistré aucun cas», a-t-il déclaré.
«La situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de prévention, dont l’obligation du port du masque et la distanciation physique», a déclaré le membre du Comité scientifique à la fin de son point de presse, insistant sur la nécessité de faire barrage à la propagation de la pandémie.