Le juge instructeur près la Cour suprême a ordonné, lundi, le placement en détention provisoire des deux anciens walis de la wilaya de Skikda, Mohamed Bouderbali et Faouzi Benhassine, pour octroi d’indus privilèges à autrui, dilapidation de deniers publics et abus de fonction. « Dans le cadre de l’enquête ouverte au niveau de la Cour suprême, le juge instructeur près la Cour a auditionné, lundi 17 février 2020, l’ancien wali de Skikda, Bouderbali Mohamed, pour des délits liés à l’octroi délibéré d’indus avantages à autrui, la dilapidation de deniers publics, l’abus de fonction et le conflit d’intérêts », a précisé un communiqué du Procureur général près la Cour suprême, repris par l’APS. L’ex-wali de la même wilaya, Faouzi Benhassine a, quant à lui, comparu devant le juge instructeur pour des délits relatifs à « l’octroi délibéré d’indus avantages à autrui, la dilapidation de deniers publics et l’abus de fonction ». A cet effet, « le juge instructeur près la Cour suprême a rendu une ordonnance de placement des deux mis en cause en détention provisoire », a conclu le communiqué.