Arrivé au terme de son aventure avec le FC Porto, Iker Casillas (39 ans) a officialisé son départ à la retraite hier via un message publié sur Twitter. L’ancien gardien emblématique de la sélection espagnole devrait, selon Marca, revenir au Real Madrid afin d’y occuper un rôle de conseiller du président Florentino Pérez.
«Aujourd’hui est à la fois l’un des jours les plus importants et les plus difficiles de ma vie sportive: le moment de dire au revoir est arrivé». C’est une légende qui se retire. Du Real Madrid, de l’Espagne et de la planète football ! A 39 ans, Iker Casillas a officialisé sa retraite sportive, une décision sans grande surprise après plus d’un an sans jouer à la suite d’un malaise cardiaque. Le gardien espagnol, qui a fini son périple à Porto, l’a annoncé dans un post sur ses réseaux sociaux. «L’important c’est le chemin que vous parcourez et les personnes qui vous accompagnent, pas la destination où cela vous mène. Avec du travail et des efforts, cela vient tout seul. Et je pense pouvoir dire sans hésitation que cela a été le chemin et une destination de rêve», a-t-il résumé. Sa carrière a en effet tout d’un rêve éveillé.

Mémorable triplé avec la «Roja»
Au Real Madrid, avec la sélection espagnole et même avec Porto, Iker Casillas a accumulé les trophées avec un appétit vorace. Cinq Ligas, deux Coupes du Roi, des Supercoupes à la pelle (4 d’Espagne, 2 d’UEFA) et surtout trois Ligue des champions, il a enchaîné les titres durant ses 16 années au sein de la Maison Blanche, où il a été formé. Capitaine emblématique de la Roja, il a également écrit l’histoire avec son pays avec le fameux triplé historique Euro 2008-Mondial 2010-Euro 2012. «San Iker» a guidé ses deux maisons, le Real et l’Espagne, vers les sommets. Mais il ne s’est pas limité à cela. Après avoir vu son statut d’intouchable être remis en question au Real, Casillas a rejoint Porto en 2015 et en a profité pour battre le record du nombre de matches joués en Ligue des champions, ainsi que pour ajouter quelques lignes à son palmarès (champion du Portugal en 2018 et 2020). Victime d’un infarctus du myocarde lors d’un entraînement avec le FC Porto en mai 2019, il n’avait cependant plus rejoué depuis. Sa fin de carrière était alors une évidence. En février dernier, son président l’avait d’ailleurs annoncé. C’est désormais officiel.

Et maintenant, de retour au Real ?
Iker Casillas ne devrait cependant pas rester inactif très longtemps. Ce n’est pas son style. Marca a d’ailleurs annoncé ces derniers jours que l’ancien portier madrilène (1999-2015) allait faire son retour au Real Madrid, cinq ans après l’avoir quitté. Pas pour rechausser les crampons bien sûr. Mais selon le quotidien madrilène, il devrait officier auprès de Florentino Pérez en tant que conseiller dès la saison prochaine. Reste à savoir quel sera vraiment le rôle de «San Iker», qui avait été un temps candidat à la présidence de la Fédération espagnole avant de se retirer de la course en juin, estimant que les difficultés sanitaires, économiques et sociales engendrées par le coronavirus exigeaient une union sacrée du football ibérique. Le champion du monde 2010 a en tout cas une nouvelle page à écrire devant lui. Un nouveau challenge excitant pour celui qui a incarné l’âge d’or de l’Espagne du football. n