Les salaires de plusieurs cadres de Leicester City, dont ceux des internationaux algériens Islam Slimani et Ryad Mahrez, pourraient baisser de 40 % si le club champion d’Angleterre en titre venait à rétrograder en 2e division à la fin de la saison en cours, a rapporté mardi la presse britannique. « Les contrats de plusieurs joueurs clés de Leicester City, aussi bien parmi les recrues estivales que chez les anciens qui ont été augmentés après le titre de champion d’Angleterre, comportent une clause permettant à la direction du club de procéder à une baisse de salaire pouvant aller jusqu’à 40% en cas de relégation », écrit The Times. Ainsi, outre Slimani, qui a rejoint les Foxes cet été en provenance du FC Porto (Portugal) et Mahrez, un des grands artisans du sacre en 2015-2016, plusieurs joueurs pourraient faire les frais de cette importante ponction sur salaire si Leicester rétrograde en Championship (2e division anglaise de football). Parmi ces joueurs, l’attaquant vedette Jamie Vardy, le très actif milieu de terrain Danny Drinkwater, le gardien Kasper Schmeichel et le défenseur Wes Morgan. Même l’entraîneur en chef, Claudio Ranieri, pourrait en subir les conséquences, selon la même source. Champion d’Angleterre l’an dernier, Leicester est actuellement 16e au classement de la Premier League et reste sur une série de quatre défaites consécutives qui font planer sur lui une sérieuse menace de relégation. Les Foxes ne comptent en effet qu’un seul point d’avance sur Hull City, le premier club relégable et s’ils ne relèvent pas rapidement la tête, ils pourraient se retrouver en plein dans la zone rouge. Les camarades de Riyad Mahrez recevront aujourd’hui Derby County, l’actuel 8e de Championship, au quatrième tour de la Cup, avant de se rendre dimanche à Swansea, pour le compte de la 25e journée de Premier League.Un duel direct pour le maintien, car les Foxes sont actuellement à égalité de points avec les «Swans».