La délégation de la wilaya d’Oran de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a enregistré jusqu’à 16 heures une seule plainte sur le déroulement de l’opération de vote des législatives au sujet d’un manque de bulletins, a-t-on appris auprès de cette délégation. En effet, le représentant du parti Talaie El Houriate a déposé une plainte officielle auprès de la délégation de wilaya de l’ANIE contestant l’absense ou le manque de bulletins des listes de ce parti au niveau de quatre à cinq bureaux de vote de la commune d’Oran, a indiqué à l’APS le chargé de la communication auprès de la délégation, Aissa Taibi. Ce problème d’organisation est dû à un retard dans la remise des bulletins, par les agents communaux, aux bureaux de vote en raison du grand réceptacle électif de la commune d’Oran qui représente près de la moitié du corps électoral de la wilaya, a-t-il expliqué. Hormis cet « incident », le scrutin s’est déroulé dans de bonnes conditions au niveau de différents centres de vote de la commune d’Oran et des 25 autres communes de la wilaya, selon la même source. Pas moins de 37 listes, soit 20 de partis politiques et 17 de candidats indépendants, sont en lice dans la wilaya d’Oran pour décrocher 17 sièges accordés à la circonscription électorale de la wilaya à l’Assemblée populaire nationale (APN). Pour rappel, l’électorat de la wilaya d’Oran est estimé à 1.052.776 électeurs dont 9.369 nouveaux inscrits, répartis sur 296 centres totalisant 2.425 bureaux encadrés par 13.600 agents.