Le parti du Front de libération nationale (FLN) est arrivé en tête des élections législatives du 12 juin avec 105 sièges remportés sur les 407 que compte l’Assemblée nationale populaire, selon les résultats préliminaires annoncés mardi par le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi.

Le FLN est suivi par les indépendants avec 78 sièges, le MSP avec 64 sièges, le RND avec 57 sièges, le Front El-Moustakbel avec 48 sièges, et Mouvement El-Bina avec 40 sièges.