Le retrait ainsi que le dépôt des dossiers de candidature aux législatives du 4 mai prochain ont commencé hier, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.


Ces opérations, précise le communiqué, s’effectuent de 9h30 à 16 heures sauf les vendredis auprès des services compétents de wilayas ou pour les circonscriptions électorales à l’étranger auprès de la représentation diplomatique ou consulaire désignée à cet effet pour chaque circonscription électorale. Le dépôt des dossiers de candidature
« s’achève 60 jours francs avant la date du scrutin, soit le dimanche 5 mars 2017 à minuit », rappelle le communiqué.
Les documents relatifs aux dossiers de candidature comprennent « un formulaire de déclaration de candidature, une notice de renseignements individuels, des formulaires de souscription de signatures pour les listes de candidats indépendants et les listes de candidats de partis politiques ne remplissant pas les conditions édictées par l’article 94 de la loi organique relative au régime électoral ». C’est-à-dire ceux qui n’ont pas obtenu plus de 4% des suffrages exprimés lors des élections législatives précédentes ou n’ayant pas au moins dix élus dans chaque circonscription électorale où ils se présentent. La remise de ces documents intervient sur « présentation par le représentant dûment habilité des postulants à la candidature d’une lettre annonçant l’intention de constituer une liste de candidats », ajoute le communiqué.
La déclaration de candidature « doit être accompagnée d’un dossier pour chaque candidat titulaire et suppléant, figurant sur la liste, comportant des pièces justificatives. Ce dossier doit, ainsi, comporter « une attestation d’accomplissement ou de dispense du service national, un extrait du casier judiciaire (bulletin n°3), un certificat de nationalité algérienne, une photo d’identité, un extrait d’acte de naissance pour les candidats nés à l’étranger, une copie du programme de la campagne électorale pour les listes de candidats indépendants ». Il doit comprendre, également, « une copie du procès-verbal de certification délivré par le président de la commission électorale de la circonscription électorale pour les listes de candidats indépendants et les listes de candidats présentées sous l’égide d’un ou de plusieurs partis politiques ne remplissant pas les conditions édictées par l’article 94 de la loi organique relative au régime électoral », précise la même source.
« Il est joint au dossier de candidature une attestation de parrainage signée par le responsable dans le cas de présentation d’une liste de candidats sous l’égide d’un parti politique ou signée par les responsables des partis politiques dans le cas de présentation de liste de candidats sous l’égide de plusieurs partis politiques (alliance) ».