L’écrivain algérien Youcef Baâloudj (photo) a remporté le prix de « Kounbor pour la littérature d’enfance » dans la catégorie de la Nouvelle, un concours organisé par le Centre Al-Mohcine de la culture pour enfant en Irak, où ont été proclamés les noms des lauréats en direct sur la télévision à cause de l’annulation de la cérémonie de remise des prix en raison du confinement, a indiqué le lauréat, samedi, sur son compte twitter.

Sur plus de 500 participants dans les catégories poème, nouvelle et bande dessinée, l’écrivain algérien a remporté le bouclier d’argent dans la catégorie Nouvelle, parmi un groupe de lauréats d’origine d’Irak, de Syrie et d’Egypte. Les travaux seront publiés chez les éditions El-Ataba El-Alaouia, avant de les distribuer à une grande échelle dans le cadre d’un projet pour encourager la lecture chez les enfants. Auparavant Youcef Baâloudj avait gagné le Prix Sharjah de la créativité arabe en 2012, le Prix du président de la République en 2014 et Prix de l’Instance arabe du théâtre 2018. A noter que l’auteur compte à son actif plusieurs publications, à l’instar du texte théâtral « El midhala », paru en Egypte en 2017, le recueil de poèmes intitulé « Dynamite. Lettres d’après la tempête » ou encore « Je volerai un de ces jours », parus en Algérie respectivement en 2013 et 2016