Manchester United, sans Anthony Martial, s’est baladé face à Bruges à Old Trafford (5-0) et se qualifie facilement pour les 8es de finale. Déjà vainqueur à l’aller, l’Inter Milan n’a pas tremblé non plus face à Ludogorets (2-1). En revanche, l’Ajax Amsterdam a déjà pris la porte, éliminé par Getafe. Arsenal a été éliminé après prolongation par l’Olympiakos (1-2).

Arsenal – Olympiakos : 1-2
Au terme d’un scénario complètement fou, l’Olympiakos a réalisé l’exploit de ces 16es de finale, en faisant tomber Arsenal, finaliste de la dernière édition, dans son antre de l’Emirates Stadium. Malgré la victoire obtenue en Grèce à l’aller, Arsenal a de nouveau affiché un visage terne, et s’est fait surprendre sur corner par l’ancien de l’AC Ajaccio Pape Cissé (53e). Poussés en prolongation les Gunners ont cru à la qualification après un superbe but d’Aubameyang (113e), mais c’est un autre ancien de Ligue 1, Youssef El Arabi, qui a donné la victoire; et un ticket pour les 8es, aux siens au bout du suspense (120e).

Ajax – Getafe : 2-1
Il s’agit probablement de la plus grosse surprise de ces 16e de finale de Ligue Europa. Demi-finaliste de la Ligue des champions l’année dernière, l’Ajax a été éliminé par Getafe. Battus à l’aller (2-0), les hommes d’Erik Ten Hag n’ont pas été capables de refaire leur retard. Ils se sont même rapidement compliqué la tâche en encaissant un but précoce de Jaime Mata (0-1, 5e). L’égalisation de Danilo dans la foulée (1-1, 10e) et le joli coup franc d’Eiting à l’heure de jeu (2-1, 63eme) ont remobilisé les Néerlandais. Mais Getafe, surprenant cinquième de Liga, a résisté.

Manchester United – Bruges : 5-0
Tenu en échec à l’aller par Bruges (1-1), Manchester n’a pas fait de vieux os à Old Trafford, sans Anthony Martial mais dans le sillage d’un Bruno Fernandes encore en grande forme. C’est l’international portugais qui a ouvert le score sur un penalty obtenu après une main volontaire de Deli, qui a laissé les siens à dix (27e). Fernandes était ensuite au départ d’une belle action collective conclue par Ighalo (34e), avant que McTominay n’enfonce le clou juste avant la pause (41e). Bruges n’a jamais fait illusion et Fred a inscrit un doublé en fin de match (82e, 90e+4) pour saler encore un peu plus l’addition.

Inter – Ludogorets : 2-1
L’Inter a laissé six minutes au doute. Vainqueurs sur la pelouse de Ludogorets à l’aller (2-0), les hommes d’Antonio Conte ont concédé l’ouverture du score, chez eux, dans un stade vide. Oliveira-Souza a pris le dessus sur Godin pour marquer (0-1, 26e) mais les Milanais ont vite réagi. Bien servi par Eriksen, Biraghi a trompé Ivanov dans un angle fermé (1-1, 32e). Juste avant la pause, Lukaku s’est offert l’un des buts les plus étonnants de la soirée : après un coup de casque smashé de l’attaquant belge, le ballon a été repoussé par le portier adverse avant de rebondir sur sa tête (2-1, 45e +4). A trois jours du choc face à la Juve, les Lombards, eux, ont fait le boulot.

Les résultats des matches phares
Arsenal – Olympiakos : 1-2
Ajax Amsterdam – Getafe : 2-1
Benfica Lisbonne – Shakthar Donetsk : 3-3
Celtic Glasgow – FC Copenhague : 1-3
FC Séville – CFR Cluj : 0-0
Inter Milan – Ludogorets : 2-1
Manchester United – FC Bruges : 5-0
(En gras les équipes qualifiées)