Walid Kechida a été condamné ce lundi 4 janvier à trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 500.000 dinars par le tribunal de Sétif, indique le CNLD. Lors de son procès le 21 décembre 2020, le parquet avait requis 5 ans de prison ferme assorti d’une amende de 500 000 DA.

Pour rappel, Walid Kechida a été placé sous mandat de dépôt le 27 Avril 2020 et sa demande de liberté provisoire a été rejetée le 24 Août, indique la CNLD qui rappelle que le juge d’instruction du tribunal de Sétif a transmis le dossier du détenu Walid Kechida au tribunal correctionnel le 3 décembre.