Ciblé par José Mourinho après la parution de son autobiographie, Arsène Wenger, l’ex-entraîneur d’Arsenal, a répondu au technicien de Tottenham dans un entretien accordé au Canal Football Club.
Nouvel épisode dans l’énième passe d’armes entre Arsène Wenger et José Mourinho. Dans une interview accordée dimanche soir au Canal Football Club, l’ex-entraîneur des Gunners s’en est pris au Portugais, qui l’avait taclé après la sortie de son autobiographie, «Ma vie en rouge et blanc». «Cela ne m’agace pas. C’est de la provocation permanente. J’ai l’impression d’être à l’école maternelle avec lui. Mais ça fait partie du personnage» a indiqué l’ancien-coach de l’AS Monaco.
Début octobre, José Mourinho avait ciblé Arsène Wenger en affirmant que son nom n’apparaissait pas dans le livre. «Vous n’allez pas faire un chapitre sur 12 ou 14 matches qui correspondent à des défaites, alors pourquoi devrait-il parler de moi dans son livre ? Un livre est une chose pour vous rendre heureux, vous rendre fier donc je comprends parfaitement la situation», avait expliqué le technicien des Spurs en conférence de presse. En 19 matches, Arsène Wenger s’est imposé à deux reprises face à José Mourinho.
«Ce n’est pas toi
qui gagnes»
Pour rappel, l’actuel entraîneur des Spurs avait déclaré en conférence de presse plus tôt dans la semaine : «Il ne m’a jamais battu. Vous n’écrivez pas un chapitre sur 14 confrontations et aucune victoire. Pourquoi devrait-il parler de moi dans son livre ? Un livre est fait pour vous rendre heureux et fier. Je comprends parfaitement.»
Ce à quoi Arsène Wenger a riposté en affirmant : «C’est faux, on l’a battu (à 2 reprises en 19 matchs). On a gagné, et il y a eu aussi beaucoup de matchs nuls. […] Et ce n’est pas «toi» qui gagnes, tu participes à la victoire. C’est «nous» qui gagnons. L’entraîneur est là pour tirer le maximum d’une équipe». n