Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a affirmé, hier, que le recensement général de la population et de l’habitat sera parachevé avant la fin du premier semestre de 2022. Dans son allocution de clôture des travaux de la rencontre Gouvernement-walis, le Premier ministre a indiqué que cette opération permettra de déterminer le nombre d’habitants, mais aussi les caractéristiques démographiques et les données exactes sur les indices réels de la croissance économique. Il a expliqué que cette opération donnera «une nouvelle dimension de développement pour le citoyen dans les plans de développement et socioéconomiques». En vue de consolider cette démarche, le Gouvernement s’attèle actuellement à renforcer un réseau de recensement local et à créer une base de données de référence sur la capacité et potentiel locaux pour chaque commune ainsi que les indices de cohésion sociétales, souligne M. Benabderrahmane.
Dans ce cadre, une enquête statistique communale sera introduite en vue de contribuer à l’orientation des politiques de développement en consacrant les fondements de développement équitables et réduisant les disparités de développement au profit de toutes les catégories et régions en vue de prendre en compte les données et indices socioéconomiques réels de chaque région, a-t-il précisé.
Le Gouvernement lancera dans les prochaines semaines une opération de recensement économique qui servira de base de données pour les entités économiques et administratives quelle que soit leur nature. A ce propos, il a appelé l’ensemble des walis et cadres locaux à faire réussir cette opération qui revêt un «caractère stratégique» car elle devra permettre, a-t-il dit, d’élaborer et d’enrichir la base de données économiques dont le Gouvernement a besoin afin d’élaborer les politiques nationales de développement. Ces efforts viennent s’ajouter à l’opération de recensement de différentes structures démographiques, de l’habitat, du foncier industriel et touristique, a-t-il soutenu.(APS)