C’est un interminable feuilleton qui vient peut-être de trouver son épilogue. Désireux de racheter le SC Toulon, le club de foot de sa ville, Mourad Boudjellal semble toucher au but. Enfin. Actuel propriétaire du club, Claude Joye aurait en effet décidé de le vendre selon les informations du Figaro, qui précise qu’un rendez-vous décisif pour finaliser cette reprise pourrait avoir lieu dès cette semaine.
Si Joye s’est finalement résolu à une vente, c’est notamment pour un manque de soutien de plus en plus flagrant. Le Figaro révèle ainsi que plusieurs sponsors du SCT ont signifié une volonté de ne plus collaborer avec le propriétaire actuel. De plus, Hubert Falco, le maire de Toulon, aurait décidé de baisser fortement les subventions allouées au club de football de sa ville. Un coup presque fatal.
De son côté, Mourad Boudjellal se frotte les mains. Et il va maintenant pouvoir accélérer le processus de rachat. Après avoir mené son audit, l’ancien patron du RCT devra négocier le prix du club relégué en National 2, fixé à 6 millions d’euros… mais qui est à revoir à la baisse. Concernant l’effectif, et alors que Joye aurait aimé se séparer d’une quinzaine de joueurs pour renflouer les caisses, le Figaro assure que beaucoup souhaitent rester. La désormais probable arrivée d’un nouveau propriétaire, et pas n’importe lequel, devrait définitivement les convaincre.