Selon les informations du quotidien espagnol AS, le Real Madrid ne devrait pas tenter d’offensive cet été pour Kylian Mbappé à cause de la crise économique qui découle de la pandémie de coronavirus. Cependant, le club madrilène a déjà prévu de revenir à la charge en 2021.
Le Real Madrid avait déjà prévu sa grande offensive pour attirer Kylian Mbappé dans ses filets cet été. Mais depuis quelques semaines, la pandémie de coronavirus est passée par là, provoquant un tremblement de terre économique sur la planète football. Même le Real Madrid devra réduire la voilure cet été sur le marché des transferts. Selon les informations du quotidien espagnol AS ce mardi, les Merengue vont donc attendre l’année 2021 pour tenter de recruter le champion du monde 2018.
Le Real Madrid avait prévu d’aller au-delà des 200 millions d’euros pour s’offrir l’attaquant parisien. Une somme qui aurait pu dépasser le transfert record réalisé par le PSG pour acheter Neymar au FC Barcelone en août 2017 (ndlr : 220 millions d’euros). Au vu de la situation économique actuelle, il sera impossible pour le Real Madrid de dépenser une telle somme. Surtout que le club parisien ne semblerait pas prêt à laisser partir Kylian Mbappé cet été. «Qu’il vente, qu’il neige ou qu’il pleuve, Mbappé restera, c’est une volonté de l’Émir», a assuré un proche des propriétaires qataris à l’Equipe lundi.
Le contrat de Kylian Mbappé au PSG s’achève au 30 juin 2022. Dans un an, le natif de Bondy sera à douze mois de la fin de son bail avec le club de la capitale. Alors qu’il n’a toujours pas prolongé, malgré des discussions menées ces derniers mois, cette situation pourrait mettre la pression au champion de France car pour lui, il sera hors de question de laisser Kylian Mbappé partir libre en 2022. C’est dans ce contexte que le Real Madrid se prépare à entrer de nouveau dans la danse en 2021.