Respecter la distanciation physique reste parmi les mesures les plus importantes à appliquer dans les écoles afin de limiter la transmission du coronavirus, outre les mesures d’hygiène sur lesquelles aucune concession n’est permise. Pour ce faire, il s’agit de garantir une fluidité à la rentrée des écoles ainsi que des classes qui n’accueilleront que la moitié de leurs capacités pour pouvoir avoir un seul élève par table. C’est dans ce sens qu’a été établi le plan exceptionnel pour les écoles primaires qui prévoit donc une répartition des classes en groupes ainsi qu’un emploi du temps réduit afin de garantir qu’il n’y ait pas beaucoup de monde en même temps dans les écoles.
Ainsi, la reprise des cours en présentiel doit se faire tout en tenant compte de la préservation de la santé des élèves et des enseignants, en veillant au strict respect du protocole sanitaire et l’application rigoureuse de l’ensemble des gestes barrières, dont le port obligatoire du masque par les enseignants et le reste du personnel des établissements scolaires. Le port du masque par les enfants n’est pas complètement tranché. Certains médecins estiment qu’ils doivent le porter et d’autres non.
Selon ce plan de la tutelle pour respecter la distanciation physique, il est noté que les écoles primaires travaillant avec un système à vacation unique devront opter pour la double vacation (matinée et après-midi), sans alternance en répartissant les élèves en groupes. Chaque groupe pédagogique devra être réparti en deux sous-groupes. Il s’agit également, selon le même plan, d’adopter le travail par alternance entre les deux groupes tous les deux jours pour une semaine de 5 jours. De même, il est prévu une réduction proportionnelle du volume horaire pour chaque matière.
Pour les écoles primaires travaillant en double vacation, il est prévu un système de travail (matinée et après-midi) en alternance pour tous les deux groupes. Il s’agit, selon le même plan, d’adopter «l’alternance entre les deux groupes tous les deux jours pour une semaine de 6 jours, une alternance toutes les deux semaines, avec réduction proportionnelle du volume horaire pour chaque matière». Un volume horaire hebdomadaire de 12 heures de cours a été fixé au titre de ce plan qui sera appliqué dans toutes les écoles à l’échelle nationale. Par ailleurs, les écoles doivent avoir un marquage au sol pour montrer le sens de la circulation aux élèves, de même qu’elle doivent être nettoyées régulièrement et désinfectées chaque semaine.I. D.