Liverpool est déjà conquis. Cette saison, les Reds ont affronté Benfica en quart de finale de Ligue des Champions. Deux matches au cours desquels ils ont pu découvrir le talent et les qualités de Darwin Nuñez, auteur de deux buts. Le 13 avril, après la manche retour, Jürgen Klopp s’était enflammé pour le buteur uruguayen. «C’est un très bon garçon, je le connaissais avant, bien sûr, mais il a bien joué contre nous. Il est fort physiquement, rapide, calme à la finition. C’est très bien. S’il évite les blessures, il fera une belle carrière.»
Quelques mois plus tard, ça a été au tour de Virgil van Dijk d’encenser le footballeur de 22 ans. «J’ai joué contre Sergio Agüero, qui était évidemment incroyable. (Lionel) Messi, sans doute le meilleur joueur de l’histoire du football, à mon avis. (Kylian) Mbappé est différent, rapide… (Erling) Haaland, Darwin aussi. Il est un peu similaire, très direct et rapide, grand et fort. C’est assez difficile de jouer contre ces gars-là». Le mieux serait certainement de jouer avec. Et c’est justement ce qu’envisage le club de la Mersey, qui est tombé amoureux de Darwin Nuñez.

Il a été impressionné par Anfield
D’ailleurs, Record explique que les multiples sorties médiatiques des Reds au sujet de l’Uruguayen ont pour but de le convaincre de signer chez eux. Et visiblement, cette stratégie est en train de fonctionner. Le média portugais précise que l’attaquant (32 buts et 4 assists cette saison) veut rejoindre Liverpool. Il a été impressionné par l’ambiance d’Anfield ainsi que par l’équipe et le jeu proposé. Pour toutes ces raisons, il a indiqué à Benfica qu’il avait choisi les Reds. Des Reds qui comptent d’ailleurs réaliser le plus gros transfert de l’histoire du club pour se l’offrir.
Record révèle que le club entraîné par Klopp prépare une offre de 100 millions d’euros pour l’avant-centre sous contrat jusqu’en 2025. Il reste à savoir si ce montant pourrait convaincre les Portugais puisque d’autres écuries sont aussi aux trousses de l’Uruguayen.
Le Paris Saint-Germain et le Real Madrid continuent d’être très attentifs à sa situation, explique Record. Le Barça et l’Atlético aussi, mais ce sera plus compliqué d’un point de vue financier. Pas de quoi inquiéter Liverpool, qui a Darwin Nuñez de son côté. Il ne reste plus qu’à convaincre Benfica. n