Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a ordonné à l’ensemble des départements ministériels et des institutions de l’Etat de cesser d’utiliser l’expression « sur orientations et sur instructions du président de la République« , a indiqué mardi à Alger le ministre conseiller de la communication, porte-parole officiel de la présidence de la République, Mohand Oussaid Belaid. Intervenant à l’occasion d’une conférence de presse, Mohand Oussaid Belaid a rappelé que le président Tebboune « avait ordonné, lors de la cérémonie de prestation de serment, le retrait du titre de « Son Excellence »« , ajoutant que « le Président ne demande pas à être sacralisé ou glorifié, mais de lui apporter un soutien solide« . Il avait également rappelé les propos du président de la République, lors de son investiture : « si je réussis, aidez-moi et encouragez-moi, et si j’ai failli corrigez-moi. Le culte de la personnalité est révolu dans l’Algérie nouvelle »