Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé jeudi soir, dans un discours à la nation, la dissolution de l’Assemblée populaire nationale (APN) et l’organisation d’élections législatives anticipées.