Le président ivoirien Alassane Ouattara a mis fin à des mois de suspense sur son éventuelle candidature à un troisième mandat en annonçant qu’il ne se représenterait pas. « Je vous annonce solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération », a-t-il lancé devant députés et sénateurs réunis en Congrès extraordinaire.