Le président italien, Sergio Mattarella, a quitté l’Algérie dimanche en fin de journée à partir de l’aéroport Rabah Bitat de Annaba, au terme d’une visite d’Etat de deux jours en Algérie. Le président italien a été salué à son départ de l’aéroport Rabah Bitat par le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, et le wali d’Annaba Djamel Eddine Brimi. M. Mattarella qui était accompagné d’une importante délégation italienne et des ministres des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab, et de la Culture et des Arts, Wafa Chaâlal, s’est rendu à la Basilique Saint Augustin et au site archéologique Hippone de Annaba. La visite d’Etat de deux jours du Président Mattarella en Algérie s’inscrit dans le cadre de la consolidation du partenariat et du renforcement des relations de coopération étroite entre les deux pays ainsi que l’ouverture de nouvelles perspectives au service des intérêts des deux peuples. Arrivé à Annaba dimanche à la mi-journée en provenance d’Alger, le président italien avait été salué à l’aéroport Houari Boumediene par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.