Le président du Front «El Moustakbal», Abdelaziz Belaid, a plaidé samedi à partir de Batna pour la «concrétisation d’un projet de société complet et cohérent en Algérie» avec la participation de tous les intervenants: pouvoir, opposition et citoyens.

«L’Algérie a besoin d’un projet de société prenant en considération les volets social, économique et politique pour promouvoir le pays et permettre un développement durable», a considéré M. Belaid à l’ouverture d’une rencontre régionale regroupant les élus de son parti des sept wilayas de l’Est, à la maison de la culture «Mohamed Laid Al Khalifa».
«Le Front El Moustakbal œuvre à travers son programme à atteindre cet objectif», a-t-il soutenu, attestant que cet objectif ne peut être atteint qu’à travers «la conjugaison de tous les efforts et l’ouverture d’un dialogue global et général sur l’Algérie et son avenir».
«Le pays est fort par un potentiel naturel et humain conséquent qui lui permet de dépasser toutes les difficultés rencontrées», a souligné M. Belaid, appelant à «reléguer au second plan les différences et les appartenances politiques» et aller «en rangs unis au service de l’Algérie».
Le président du Front «El Moustakbal» a appelé les élus de son parti dans les Assemblées populaires communales (APC) et de wilaya (APW) à travailler sérieusement et à œuvrer à se rapprocher davantage des citoyens pour participer «effectivement et activement» à la création de richesses et la mise en place d’un développement durable.
Il a dans ce sens rappelé que le citoyen constitue la source du pouvoir conformément à la Constitution. Le Front «El Moustakbal» est devenue «une force réelle sur la scène politique», a considéré M. Belaid, annonçant l’organisation prochaine de rencontres de formation au profit des présidents des Assemblées populaires communales (APC) et les membres élus de sa formation politique pour les doter d’outils et techniques de travail nécessaires pour un meilleur rendement sur le terrain. La rencontre régionale tenue à Batna s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres de préparation du deuxième Congrès national du Front El Moustakbal prévu en juin 2018, a-t-il souligné.