Synthèse de Feriel Nourine
L’opération de distribution de logements, à l’occasion du 59e anniversaire de la double fête de l’Indépendance et de la Jeunesse, aura été une opportunité pour Aïmene Benabderrahmane d’effectuer une première sortie officielle à Alger.
Le Premier ministre fraîchement désigné a, en effet, procédé hier à la distribution d’unités livrées par l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL). Il a ainsi supervisé la livraison des sites de Douéra sur la route de Rahmania (3 746 logements) et de Baba Hassen (3 000 logements), inscrits dans le cadre d’une opération qui compte la distribution 13 937 logements de la formule AADL. Laquelle se poursuivra au cours des prochains jours et concerne d’autres sites, a-t-on indiqué au niveau de l’agence, précisant que ces sites disposent de toutes les infrastructures nécessaires (écoles primaires, CEM, espaces de loisirs, stades de proximité…). Quant à l’opération globale de logements à distribuer au niveau national, à l’occasion de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse, elle prévoit 96 803 unités de différentes formules entre AADL, LPP, LPA, habitat rural…
S’exprimant à l’issue de la cérémonie de remise symbolique des clés aux bénéficiaires de logements, le Premier ministre a déclaré que «l’Etat continuera à soutenir le secteur de l’habitat». « Notre sortie aujourd’hui vient démontrer le caractère social de l’Etat algérien et aussi l’importance qu’accorde le président de la République à l’ensemble de ces programmes dédiés à la population, en général, et aux couches sociales les plus défavorisées, en particulier», a indiqué M. BenBenabderrahmane lors de sa première sortie officielle depuis sa nomination le 30 juin dernier en tant que Premier ministre.
Laquelle sortie intervient, faut-il le souligner, dans une étape qui voit le citoyen vivre un malaise social multiforme, aggravé ces derniers jours par une crise de l’eau et un problème de rationnement dans la distribution de cette ressource que les responsables concernés trouvent d’énormes difficultés à gérer dans le respect du programme initialement communiqué par le wali. Du coup, les propos du nouveau Premier ministre peuvent avoir une charge d’assurance utile, voire vitale, notamment pour les nombreux Algériens qui attendent leur tour de décrocher les clés d’un logement, synonyme de dignité qui atténuerait sans doute leur malaise. Et c’est visiblement en ce sens que M. BenBenabderrahmane a insisté sur l’engagement de l’Etat à poursuivre son soutien au secteur du logement, assurant que cette politique reflète « le caractère social et solidaire de l’Etat algérien».
Selon un bilan présenté lors de la visite d’hier, ce sont près de 379 000 unités de logement livrées jusqu’à juillet courant, dans le cadre du programme national de logements en cours de réalisation et qui comporte globalement plus de 1,2 million d’unités. Elaboré par le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, le bilan fait ressortir que sur le total du programme actuel du logement et qui vise à réaliser 1 239 201 unités, il a été procédé à la livraison de 378 970 jusqu’à juillet.
Les logements livrés sont répartis entre 110 520 logements publics locatifs (LPL) (social), 18 816 logements logement promotionnel aidé (LPA), 142 561 logements de la formule de vente par location (AADL), 8 090 logements promotionnels publics (LPP), 60 009 logements ruraux et 37 974 unités dans le cadre des lotissements sociaux.
Quant au taux d’avancement des travaux du programme national de logements en cours, le bilan précise que 50% du programme (613 991 unités) sont actuellement en cours de réalisation, tandis que les travaux de réalisation de 23% du programme (279 969 unités) ont été finalisés. Ainsi, le taux de logements dont la réalisation n’a pas encore débuté est estimé à 28 % (345 241 unités).
Dans la wilaya d’Alger, le bilan élaboré par la wilaya fait état de la livraison de 18% du programme consacré à la wilaya, soit 29.612 unités, dont 15.935 unités de la formule AADL, 5.611 logements LPP et 3.655 LPL (social). Toujours dans la capitale, un total de 126.695 unités (76% du programme de la wilaya) sont en cours de réalisation, contre 11.309 unités non encore lancées (6%). n