Les deux références du pétrole ont bondi de plus de 8% jeudi, pour remonter largement au-dessus des 100 dollars le baril, poussées par le conflit en Ukraine. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a terminé sur une hausse de 8,79% à 106,64 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en avril a gagné 8,35% à 102,98 dollars. Cette “évaluation sévère” de l’AIE “a suscité de nouvelles inquiétudes quant à l’offre, ce qui a renforcé la pression à la hausse sur les prix ” jeudi, a poursuivi Victoria Scholar, l’AIE prévoyant un marché encore plus tendu.