Lors d’un point presse à Taiyuan (Chine), Ren Zhengfei, fondateur et Président-Directeur général de Huawei , a demandé à l’administration Biden de garder “une politique d’ouverture“. En s’adressant aux médias internationaux, Zhengfei a ouvertement demandé au nouveau président américain; Joe Biden d’entrer en contact avec lui. “Je serais heureux de tels appels téléphoniques et mon message porte sur le développement conjoint et le succès partagé” avance le PDG du géant chinois des télécoms.

Selon le dirigeant, les intérêts des Etats-Unis et de la Chine convergent. “Les États-Unis veulent avoir une croissance économique et la Chine veut aussi avoir une croissance économique. […] Si la capacité de production de Huawei peut être étendue, cela signifierait plus d’opportunités pour les entreprises américaines pour l’approvisionnement” détaille l’homme d’affaires.

“Je crois que la nouvelle administration gardera à l’esprit ses intérêts commerciaux alors qu’ils sont sur le point de décider de leur nouvelle politique. Nous espérons toujours pouvoir acheter de grands volumes de matériaux, de composants et d’équipements américains afin que nous puissions tous bénéficier de la croissance de la Chine” poursuit Zhengfei, souhaitant visiblement ouvrir le dialogue avec le successeur de Donald Trump.