Le chef du commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) était en visite hier à Alger. Le Général d’Armée Stephen Towsend a été reçu à cette occasion par le chef de l’Etat, M. Tebboune, le chef d’état-major de l’ANP, M. Chanegriha et par le chef de la diplomatie Sabri Boukadoum. L’Algérie est un «partenaire fiable et très fort», et peut jouer «un rôle très important pour assurer la sécurité et la paix dans toute la région», a déclaré le Général Towsend. «L’Algérie est un partenaire fiable et très fort, et si je suis ici c’est que nous sommes convaincus que l’Algérie peut jouer un rôle très important pour assurer la sécurité et la paix dans toute la région», a-t-il encore ajouté selon l’APS.
Le haut officier américain s’est exprimé ainsi à l’’issue de l’audience que lui a accordée le président de la République M. Abdelmadjid Tebboune. Il a émis le souhait d’étendre les relations entre les deux parties «à d’autres domaines», sans préciser lesquels ni sur quoi les deux parties partagent un travail de coopération dans le domaine de la sécurité en Afrique.
Au siège de l’état-major de l’ANP, le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, a reçu le Général d’Armée Stephen J. Townsend en présence du secrétaire général du ministère de la Défense national, des commandants de Forces et de la Gendarmerie nationale, des chefs de départements et des directeurs centraux du MDN et de l’état-major de l’ANP. Les deux parties ont eu des discussions qui ont porté sur «l’état de la coopération militaire entre les deux pays et ont échangé les analyses et les points de vue sur les questions d’intérêt commun», selon un communiqué du MDN.
«J’espère que notre rencontre d’aujourd’hui sera fructueuse et qu’elle sera porteuse de nouvelles perspectives, sachant que mon pays et les Etats-Unis d’Amérique disposent d’un potentiel important pour renforcer leur partenariat à travers les différents mécanismes, fondés sur la transparence, la franchise et des intérêts partagés», a indiqué selon la même source le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha.