Les dossiers Mbappé et Leonardo réglés, le PSG s’attaque maintenant à celui de son futur entraîneur. Et l’option Zidane est toujours sur la table même si ce dernier attend toujours et encore l’Equipe de France.
Depuis des mois déjà, le PSG lorgne Zinedine Zidane, et rêvait même d’une doublette composée du Marseillais pour le banc de touche, et Arsène Wenger dans un rôle d’encadrant. Et maintenant que Mauricio Pochettino va quitter le club dans les prochains jours, son licenciement étant imminent, la question du futur coach parisien est logiquement sur la table. Le nom de la légende madrilène revient donc de nouveau dans les débats.
Plusieurs noms ont déjà été sortis par la presse européenne, à l’image de Marcelo Gallardo (River Plate), Julen Lopetegui (Séville) et même du coach de l’OGC Nice Christophe Galtier, même si ce dernier s’est empressé de démentir cette information. Le départ de Leonardo – pas encore confirmé par le club de manière officielle mais bel et bien acté – va de toute manière accélérer cette recherche d’entraîneur.

Zidane est toujours dans les petits papiers parisiens
Selon des rapports médiatiques, la piste Zinedine Zidane est toujours envisagée au sein de la direction qatarie du club parisien. La présence du dirigeant brésilien au club freinait d’ailleurs une éventuelle arrivée du Français, et maintenant que l’ancien de la Canarinha est parti, c’est une nouvelle porte qui s’ouvre. Une chose est sûre, nous pouvons vous confirmer que les contacts entre l’Émir Tamim ben Hamad Al-Thani et Zizou sont réguliers et particulièrement cordiaux.
Comme nous vous l’expliquions en février, les décideurs parisiens sont prêts à lui offrir un sacré salaire, plus que les 12 millions d’euros net qu’il touchait du côté du Santiago Bernabéu, avec un gros pouvoir décisionnaire qui plus est. Reste donc à savoir si le principal concerné donnera son feu vert, alors qu’en Espagne, on lui prête plutôt l’intention de récupérer l’Equipe de France dans un avenir proche. On sera rapidement fixé…