Mustapha Guitouni, P-DG du groupe Sonelgaz, était hier à Annaba pour une visite de travail et d’inspection. Une visite qui lui a permis d’inspecter in situ des projets de développement et l’occasion d’en lancer d’autres.

A Oued Ziad, une petite localité située à la sortie Ouest du chef-lieu de wilaya, il a été procédé à la mise en service de l’alimentation en gaz de ville de 226 foyers qui épargnera aux habitants bien des désagréments quant à l’approvisionnement en gaz butane qui se fait rare en cette période hivernale où la froidure s’est installée.
A Kalitoussa, le nouveau pôle urbain situé à une trentaine de kilomètres d’Annaba, ce sont 6 100 logements qui ont bénéficié de cette commodité pour laquelle le Groupe a consenti un investissement de l’ordre de 47 millions de dinars. Logements qui seront attribués au plus tard à la fin du premier trimestre 2017. Pour le gaz de ville, un projet devant couvrir près de 26 km de canalisations et auquel une enveloppe de 5,2 milliards de dinars a été allouée, a été confié à cinq sociétés spécialisées qui devront le livrer dans les délais impartis pour cette importante opération. Le projet en question doit alimenter la nouvelle ville de Draâ Errich, distante d’Annaba de près de 25 km, où les travaux de réalisation ont une cadence accélérée.
L’autre grand projet qui certainement mettra à l’abri définitivement la wilaya d’Annaba des besoins en matière d’énergie électrique est celui de la réalisation de réseaux électriques haute tension ainsi que des transformateurs pour couvrir une demande sans cesse croissante due au développement économique et social de la région. Ainsi, une enveloppe de 43 milliards de dinars a été investie par le Groupe Sonelgaz pour réaliser cette opération dont l’impact économique positif est assuré. Trois autres transformateurs en plus du principal situé à Kherraza à quelque 15 km de la nouvelle ville seront construits pour renforcer le réseau électrique dans la région dont certaines localités souffrent de coupures récurrentes surtout pendant la période hivernale.
Rappelons que le taux de couverture à Annaba est de 98% en énergie électrique et de 82% en taux de pénétration gaz.