Le Moudjahid et ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, est décédé mercredi à l’aube à l’âge de 82 ans à l’hôpital Mustapha Pacha d’Algérie des suites d’une longue maladie, a appris l’APS auprès de parti du défunt, le FLN. Plusieurs fois Mouhafadh au sein du parti du Front de libération nationale, le défunt était membre du Bureau politique de ce parti, des années durant, jusqu’à sa dernière composante en août dernier. Il a été député du FLN de 1997 à 2002, avant d’être élu président de l’APN en 2017. Son mandat controversé durera une année, soit jusqu’à octobre 2018.   Réagissant à cette triste nouvelle, le Général de Corps d’Armée, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire (ANP), Saïd Chanegriha, a présenté, ses condoléances à la famille de Saïd Bouhadja, décédé à l’aube, exprimant à cette dernière sa « profonde compassion ». « Suite au décès du Moudjahid Saïd Bouhadja, ancien Président de l’Assemblée nationale populaire (APN), ce matin mercredi 25 novembre 2020, le Général de Corps d’Armée, Saïd CHANEGRIHA, Chef d’Etat-Major de l’ANP, présente en son nom et au nom de l’ensemble des personnels de l’ANP, ses sincères condoléances et sa profonde compassion à la famille du défunt, priant Allah, le Tout-Puissant, d’accorder au défunt sa Sainte miséricorde, de l’accueillir en son vaste paradis parmi les martyrs et les valeureux saints et d’octroyer à sa famille et ses proches tout le courage et la force en cette dure épreuve », écrit Chanegriha. « A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons », a-t-il conclu.