Le ministère de la Justice a démenti « catégoriquement », mardi, l’information relayée par un média électronique selon laquelle le ministère aurait saisi l’Assemblée populaire nationale (APN) pour lever l’immunité de 13 députés. Un site d’information électronique « a publié, mardi, une fausse information selon laquelle le ministère de la Justice aurait saisi l’APN pour lever l’immunité sur un nombre de députés et qu’il aurait préparé une autre liste portant les noms de treize députés concernés par une demande de levée d’immunité« , est-il indiqué dans le commuque repris par l’APS .

« Tout en démentant catégoriquement cette information, le ministère de la Justice affirme que toutes les personnes dont les noms ont été cités ne font l’objet d’aucune procédure de ce genre », a conclu la même source.