Le 02 juin 2008, la Sonatrach avait décidé de racheter 13 des 20 sections sportives au MC Alger pour créer le club omnisports du Groupement sportif des Pétroliers (GSP). Ne restaient donc du Mouloudia que la spécialité du football et 6 autres disciplines. Toutefois, la Sonatrach, de nouveau actionnaire majoritaire du team algérois, compte reconstituer le Doyen d’antan en refusionnant le GSP à l’occasion du centième anniversaire du «Club du Peuple» créé en 1921.

Les deux Assemblées générales extraordinaires (AGEx), que tiendront le MC Alger aujourd’hui (14h) et le GSP demain (15h) au Complexe nautique de Val d’Hydra (Alger), seront décisives pour acter la réunification. «Il n’y aura qu’un seul point à l’ordre du jour de ces deux assemblées, à savoir la fusion des deux clubs», comme indiqué par les deux teams en question. Ainsi, les sections basket-ball, boxe, cross Cross-country, cyclisme, judo, karaté, natation, escrime, haltérophilie, volley-ball, athlétisme et -surtout- celle du handball devraient repasser sous les couleurs «Vert et Rouge» au lieu de «Noir et Orange» comme c’est le cas depuis 12 ans maintenant. Un retour à la normale qui est rendu possible par le retour de l’entreprise nationale des hydrocarbures (SONATRACH) à la tête de la direction mouloudéenne de football en août 2012..

Palmarès, l’anomalie
Après le divorce de 2008, c’est le temps pour se rabibocher et rectifier ce qui ressemblait à une anomalie. En effet, la séparation entre les deux parties avait provoqué comme une cassure dans certains palmarès. Logique puisque les dirigeants du GSP étaient dans l’obligation de restituer le sigle du «Mouloudia» au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).
A titre d’exemple, la formation masculine de handball avait remporté 28 trophées africains (10 Ligue des Champions, 9 Coupes d’Afrique des vainqueurs des coupes et 9 Supercoupe d’Afrique) avec les couleurs du «Doyen» contre une seule remporté par les «Pétroliers» en 2009.
Sur le plan national, la domination est restée outrageuse pour le GSP qui a glané 9 titres des 11 derniers contre 7 Coupes d’Algérie sur la même période. Le retour à la normale devrait donc re-corriger la carte de visite qui sera celui d’un seul club : le MC Alger. Soit la formation la plus titrée en Algérie et l’un des géants africains pour ce qui est de la petite balle.

Ça devrait se faire
Ce mariage de raison pourrait donc permettre de retrouver la sérénité et redonner un vrai coup de peps pour les différentes disciplines. Surtout quand on considère la valeur historique du MCA qui est, pour beaucoup de personne, plus qu’un seul club de sport pour ce qu’il représente comme valeur de lutte et l’aspect révolutionnaire qui lui a toujours été attribué.
Tout indique que les deux parties vont, de nouveau, concourir avec le même maillot.
Celui «Vert et Rouge» pour un ensemble de 15 sections puisque «celles existant déjà dans les deux clubs, comme le tennis de table et l’escrime, ne formeront désormais qu’une», comme relevé par les responsables. Alors, annonce pour jeudi? n