Des renforts sont annoncés pour notre équipe nationale dès le mois de mars prochain. Rayan Aït Nouri fait partie des noms susceptibles d’être là dès la date FIFA à venir. Mais il y a un problème : le défenseur a perdu son statut de titulaire en club. Et Julen Lopetegui, nouvel entraîneur de Wolverhampton, aurait déjà coché le nom d’une recrue pour la fenêtre des transferts hivernale. Cela pousserait le Franco-Algérien à chercher un nouveau point de chute pour s’assurer du temps de jeu. L’OGC Nice serait une piste très sérieuse, selon certains rapports « mercato » français.

Par Mohamed Touileb
Sa situation à Wolverhampton devrait donc l’inciter à changer d’air afin de rester compétitif. Rayan Aït Nouri est annoncé comme un renfort imminent chez les Verts selon les dernières indications du sélectionneur Djamel Belmadi.

Retour en terrain connu
Dans cette optique, il faudra qu’il joue plus fréquemment. Et le joueur de 21 ans envisagerait de bouger sous forme de prêt dès le mercato hivernal. Selon FootMercato, la destination serait la Côte d’Azur pour le latéral où il retrouvera quatre Fennecs à l’OGC Nice. Avec la très probable arrivée de Marcos Acuna, champion du monde avec l’Argentine, chez les Wolves en provenance du FC Séville, il faut dire que le temps de jeu d’Aït Nouri n’est pas susceptible d’augmenter. Et pour éviter ce scénario, l’ancien sociétaire du SCO Angers pourrait revenir en championnat de France. En effet, l’OGC Nice cherche à renforcer le flanc gauche de la défense. Et l’international espoir français répondrait aux critères recherchés. C’est du moins ce qu’annonce la presse de l’autre côté de la Méditerranée. En effet, d’après nos confrères de FootMercato, l’idée serait de renvoyer Joe Bryan, prêté par Fulham, à son expéditeur et faire venir Aït Nouri.

Forte concentration Dz en Côte d’Azur
Depuis le début de la saison, ce dernier a fait 13 apparitions dont 9 comme titulaire sur 17 rencontres toutes épreuves réunies disputées par son club qui est dernier de Premier League. Il y a 5 jours, il marquait son premier but contre FC Gillingham (2-0) à l’occasion du 4e tour de la Carabao Cup. Peut-être que cela l’aiderait à convaincre Julen Lopetegui de ses qualités pour le garder. Dans le cas contraire, les Niçois seraient disposés à le relancer pour en faire le pendant de Youcef Atal à droite. C’est peut-être les deux latéraux de l’avenir de notre sélection. Au Gym, il retrouvera aussi Billal Brahimi, Hicham Boudaoui et Andy Delort qui sont des internationaux Dz. Cette composante pourrait être transposée chez « El-Khadra ». Après avoir décliné deux sélections de l’équipe de France « espoirs », Aït Nouri serait enclin à changer de nationalité sportive pour rejoindre l’Algérie incessamment. n