Cate Blanchett, comédienne (Australie)
Douzième femme à présider le jury cannois. Récompensée deux fois aux Oscars pour « Aviator » de Martin Scorsese (2005) et « Blue Jasmine » de Woody Allen (2014).

Figure de proue de la lutte contre le harcèlement sexuel en lançant, avec d’autres célébrités, la fondation « Time’s Up » (C’est fini) pour aider les victimes.

Ava DuVernay, scénariste, réalisatrice, productrice (Etats-Unis)
Célèbre pour son drame historique sur l’esclavage « Selma » (2014) et son documentaire sur la justice pénale « Le 13e » (2016). Nommée aux Oscars et aux Golden Globes, et distinguée par le Prix de la meilleure réalisation au Festival de Sundance pour « Middle of Nowhere » en 2012. Elle soutient le travail des réalisateurs noirs et des femmes réalisatrices au sein du collectif « Array Now » qu’elle a créé en 2010.

Khadja Nin, chanteuse (Burundi)
A étudié très tôt la musique, avant de s’installer en Europe. Fait la fusion entre la pop occidentale et les rythmes africains et afro-cubains. A rendu hommage à Nelson Mandela, avec « Ya, De vous à moi ». Ambassadrice de Bonne volonté de l’Unicef puis de l’Observatoire sur les migrations, et distinguée par le prix de l’Action féminine 2016 décerné par l’Union des Femmes africaines.

Léa Seydoux, comédienne (France)
Palme d’or en 2013 pour « La Vie d’Adèle » d’Abdellatif Kechiche. A tourné avec Quentin Tarantino, Woody Allen, Benoît Jacquot, Christophe Honoré. Fut même une James Bond girl, aux côtés de Daniel Craig, dans « Spectre ».

Kristen Stewart, comédienne (Etats-Unis)
A débuté sur grand écran en 2002, à l’âge de 11 ans, en jouant la fille de Jodie Foster dans le thriller « Panic Room » de David Fincher. Mondialement connue pour son rôle dans la saga « Twilight » (2008-2012). Déjà venue à avec « Sur la route » de Walter Salles (2012), « Sils Maria » (2014) et « Personal Shopper » (2016), d’Olivier Assayas, et « Café Society » de Woody Allen.

Chang Chen, comédien (Taïwan)
A débuté avec « Une belle journée d’été » d’Edward Yang. « Tigre et Dragon » d’Ang Lee en 2000, puis « Happy Together » et «The Grandmaster » de Wong Kar-wai. A acquis une réputation internationale confirmée avec « Three times » et « The Assassin » de Hou Hsiao-Hsien.

Robert Guédiguian, réalisateur (France)
Prix Louis-Delluc en 1997 pour « Marius et Jeannette », premier succès public, sélectionné la même année à Cannes, à Un Certain Regard. A tourné une vingtaine de longs métrages dans sa ville natale Marseille dont « Marie-Jo et ses deux amours » (2002), « Le Promeneur du Champ de Mars » (2004), « Les Neiges du Kilimandjaro » (2011) et « La Villa » (2017).

Denis Villeneuve, cinéaste et scénariste canadien (Canada)
A signé son premier long métrage en 1998, «Un 32 août sur Terre», présenté à Cannes. En 2010, nommé meilleur film étranger aux Oscars avec «Incendies». En 2017, le film de science-fiction «Premier contact» reçoit 8 nominations aux Oscars, dont meilleur film et meilleur réalisateur. Deux Oscars pour «Blade Runner 2049» en 2018.

Andreï Zviaguintsev, réalisateur (Russie)
Cinéaste multi-primés : Lion d’or à Venise en 2003 pour «Le retour», son premier long métrage. Puis «Le Bannissement» (2007) puis «Elena» (2011) et «Leviathan» (2014), également récompensés. «Faute d’amour», son dernier né  a remporté le prix du Jury à Cannes en 2017.