Cela semblait inévitable tant la maîtrise du geste avait tout de génial. Stephen Curry est «The One» sur les lancers à trois points. Il est désormais seul au sommet de la hiérarchie dans cet exercice qu’il s’est approprié. Dans la nuit de mardi à mercredi, il a effacé l’ancien record de Ray Allen (2973 paniers). Le Warrior est – plus que jamais- dans la légende qu’il a lui-même écrite avec une dextérité qui sera difficile, voire impossible, à égaler.

Par Mohamed Touileb
Quel meilleur endroit que le mythique Madison Square Garden, la même salle l’avait vu inscrire 54 points un soir de 2013, pour devenir la référence sur les shoots «longue distance» ? Stephen Curry était prédestiné à le faire. Depuis hier, l’accomplissement fou est acté. Une prouesse qui incarne le génie et l’habileté des mains qui peut envoyer au climax basketballistique.
Des chiffres incroyables
Sur un «catch and shoot» dont il détient le secret, Curry a détrôné Ray Allen du sommet des marqueurs à trois points. A 33 ans, le meneur qui a révolutionné le poste, compte 2977 paniers inscrits en dehors du cercle. C’est tout simplement ébouriffant quand on sait qu’il a compilé ce total en disputant 511 matchs de moins sur la saison régulière que l’ancien boss des lancers à trois points. En effet, Curry a joué 789 rencontres contre 1300 pour Allen. C’est juste pour mesurer à quel point le natif d’Akron (Ohio) a la mainmise dans ce domaine. En termes de moyenne, le numéro 30 des Warriors a mis presque 4 paniers lointains (3.7 exactement) par apparition avec une réussite avoisinant les 40%. Quand on fait mouche presque une fois sur deux derrière l’arc, il est clair qu’on a de grandes chances de changer les cours des rencontres.

Même LeBron James s’incline
Son coach Steve Kerr est même catégorique en indiquant qu’ «il (Curry) a redéfini ce qu’était un bon tir». Peu importe l’angle et le degré de difficulté, le double MVP NBA (2015 et 2016) peut faire mouche et envoyer la balle mourir dans le cercle. L’efficacité est parfois hallucinante. Tout comme son palmarès qui fait de lui l’un des meilleurs basketteurs de tous les temps. Ce nouvel exploit devrait même lui valoir une place dans le «Hall of fame» plus tard tant il a participé à révolutionner la balle au panier.
Clairement, avec cette cadence, il pourrait aller chercher la barre des 4000 paniers à 3 points. D’autant plus que son équipe est plus performante cette saison. En tout cas, même LeBron James est impressionné par Curry : «nous sommes tous témoins de ce que Steph Curry a réalisé dans sa carrière et de la façon dont il a changé le jeu. C’est un joueur de basket comme on en voit qu’une fois dans une vie», estime-t-il. Venant d’un rival et d’une autre référence de la discipline, cela ne peut que prouver que le lutin (il mesure 1.88 tout de même) a indubitablement sa place parmi la crème de son sport.