Le Secrétaire général du Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) Si El Hachemi Assad a mis en avant l’importance de «soutenir la place» de la langue amazighe dans l’espace scolaire au niveau des wilayas frontalières et d’accompagner cette opération dans les différents cycles de l’enseignement. Lors d’une visite de travail dans la wilaya de Bordj Badji-Mokhtar, le secrétaire général du HCA a tenu une réunion avec les responsables locaux et les directeurs exécutifs, soulignant «l’action de coordination et de concertation» avec les différents établissements et organismes et avec les composantes de la société civile, en vue de «la généralisation progressive de la langue amazighe», à travers tout le territoire national, ainsi que «l’importance de soutenir la langue amazighe dans l’espace scolaire au niveau des wilayas frontalières».
Le même responsable a, en outre, mis en avant la nécessité «d’accompagner» cette opération dansles différents cycles d’enseignement, notamment en ce qui concerne «la formation des enseignants et l’adaptation des programmes d’enseignement à certaines variantes linguistiques amazighes dans un contexte qui sert le corpus national unificateur de la langue amazighe».
Dans la commune de Timiaouine, Si Hachemi Assad a supervisé l’inauguration de l’exposition de produits artisanaux du terroir et visité la région de «Habib» qui abrite plusieurs gravures et dessins qui remontent à l’ère préhistorique.
Le secrétaire général du HCA a également tenu une réunion avec les notables de la région. Une présentation artistique a été donnée dans les styles de la chanson locale, à l’instar du «Tindi», ainsi que des poésies avec «la variante tergui et arabe».
Au dernier jour de la visite, qui a duré du 27 au 29 septembre, le secrétaire général du HCA s’est enquis des conditions d’enseignement dans deux établissements du cycle primaire, supervisé l’ouverture de nouvelles classes de cours, et assisté aux travaux de la 3e session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), où il a présenté «un exposé détaillé sur les acquis et l’évolution de la langue amazighe dans le cadre institutionnel», avant d’évoquer «les perspectives d’action du HCA à travers le territoire national et dans de nombreux secteurs».
Il a également visité une exposition à laquelle ont participé plusieurs artisans, organisée sous la supervision de la Direction du tourisme et de l’artisanat de wilaya, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du tourisme.
Cette visite, note-t-on, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’activités du HCA inhérent à la nouvelle rentrée sociale et culturelle, dans le but de mettre en avant les efforts de l’Etat visant à promouvoir et développer la langue amazighe, notamment dans les dix nouvelles wilayas. n