Le groupe de production de ciment “Lafarge Algérie”, basé dans la commune d’Oggaz (wilaya de Mascara), a lancé le premier ciment vert d’Algérie respectueux de l’environnement, selon un communiqué de cette entreprise.

Ce nouveau ciment portant la marque “Chamil” se caractérise par une réduction des émissions de dioxyde de carbone de 40% par rapport au ciment conventionnel, selon le même communiqué dont l’APS a reçu une copie.

Ce nouveau produit, dont la production repose sur une technologie développée par le Laboratoire de développement de la construction à Rouiba, est utilisé dans la construction de logements et d’infrastructures, selon la même source. Il a été développé après deux ans d’expérimentations basées sur des technologies de pointe.

Cette technologie, qui repose sur l’intégration de méthodes industrielles innovantes, permet également la préservation des ressources locales (argile et fer).

Le même groupe compte exporter environ 3 millions de tonnes de ses différents produits d’ici la fin de cette année, à partir des ports d’Oran, Mostaganem, Jijel, Annaba et Skikda, selon la même source. Pour rappel, le groupe “Lafarge Algérie” a exporté, l’an dernier, 2,6 millions de tonnes de ses différents produits dont le clinker et le ciment blanc et gris (plus de 700.000 tonnes depuis le port d’Oran).